Contribuer à la paix EN 2016

"La prévention et la résolution de conflits sont deux impératifs pour la situation d’urgence dans laquelle se trouve notre société, car il est véritablement question de sauver des vies en donnant un espoir à nos jeunes et aux populations en souffrances.

Cet espoir doit naître d’une nouvelle réalité leur permettant de se construire un avenir digne d’un être humain. Nous sommes tous concernés, en Occident comme sur d’autres continent
s, car, où que nous soyons, nos besoins sont identiques et nos erreurs complémentaires.

 

nos besoins et nos erreurs

Nos besoins : l’amour et la solidarité, nos erreurs : croire que notre guérison viendra essentiellement de notre développement intellectuel, technologique et matériel.
Nous pouvons y remédier grâce à la mise en place des programmes par les "Communautés des Médiateurs pour la Paix".

Martine Libertino

création de l'association

Cette expérience la touchera au plus profond d’elle-même et la motivera à fonder l’Association Duchamps Libertino. Celle-ci mènera par la suite différentes actions politiques et appels à la raison dans le cadre des attentats du 11 septembre 2001 à New York, de la guerre en Irak et au Liban. Elle interpellera enfin le gouvernement suisse concernant sa neutralité à l'occasion des événements du Kosovo.

la paix n'est pas une utopie pour doux rêveurs

En 2006, Martine Libertino s’exprime ainsi :
Je suis convaincue que la paix n’est pas une utopie pour doux rêveurs, mais, au contraire, l’incontournable prise de conscience qui sauvera notre société de la décadence.
Nos enfants et les générations futures ne résisteront pas aux pressions psychologiques, à la douleur et aux sentiments d’injustice découlant de l’indifférence des égoïstes et de la lâcheté de ceux qui, pourtant généreux, ne savent s’imposer pour créer un monde qu’ils voudraient meilleur.
De tout temps, notre subconscient nous a donné la mesure de nos incapacités et nous l’avons cru. Aujourd'hui, il serait judicieux que nous prenions conscience de la force et des dons qui nous animent, que nous acceptions les immenses moyens mis à notre disposition et que nous sortions de notre rôle de victimes consentantes.

contribuer à la paix

Contribuer à la paix et à la sagesse dans le Monde a, de tout temps, été la principale motivation de Martine Libertino. Exerçant sa vocation en aidant d’abord des personnes et leurs familles, attristée par l’escalade du conflit en ex-Yougoslavie, elle décide, en 1993, de s’engager à un niveau politique international.
Elle lance une circulaire pour la paix dans le Monde qui sera signée par six milles personnes et qu’elle déposera auprès de chacune des parties belligérantes en ex-Yougoslavie. Commencent alors, en faveur de la paix, quatre années d’engagement sans interruption. En dehors de tout mandat officiel, elle gardera un dialogue constant avec les représentants de l’ex-Yougoslavie à Genève, se rendra plusieurs fois sur le terrain sur invitation des gouvernements concernés et des Nations-Unies, visitera des camps de réfugiés, témoignera des souffrances de part et d’autre des parties en conflits, organisera des actions humanitaires, appellera les grandes puissances à plus de neutralité dans leurs interventions et leurs tentatives de trouver des issues à la guerre et proposera des solutions lui paraissant plus justes et plus adéquates à la situation.

Pour vos dons
ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTIN0
Pour l’encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde
Reconnue d'utilité publique
11, rue du Bourg-Dessus • 1248 Hermance
http://www.associationduchamps-libertino.org
association@duchamps-libertino.ch
IBAN CH37 0900 0000 1719 6418 4
BIC POFICHBEXXX

 

Powered by Ollea