L’enseignement de Martine Libertino se fonde sur l’éducation à la paix et au bonheur, dans tous les secteurs de la société et dans le Monde, et sur la transformation du subconscient, au niveau individuel et collectif.
Au cours de ses vingt ans de consultations, et ensuite d'enseignement, Martine Libertino a transmis sa philosophie par ses écrits, mais également par l’étude approfondie des différentes personnalités définissant l’ensemble de l’Humanité qui se complète de nombreuses techniques de travail simples et efficaces à utiliser quotidiennement.
"Formation Initiale et Continue de Médiateurs"
Genève, Suisse

Programme 1er semestre 2018

Elle s'exprime ainsi

Notre éducation familiale et culturelle nous montre une facette de la vie. Dès notre naissance, notre interprétation des événements et des attitudes de notre entourage nous conduit à programmer des peurs et des colères. Ils influenceront nos choix, nos rencontres et nous feront souffrir. Dans le déroulement de notre enfance et dans celui de notre vie d’adultes – nous serons confrontés aux mêmes situations sans en comprendre le sens – nous ne connaissons pas la véritable cause de ces souffrances ; nous en subissons pourtant l’influence dans notre vie affective, professionnelle et spirituelle. En outre, elles atteignent notre santé et l’inconscient collectif de notre société.

Ces inévitables conséquences – la gouvernance des pays, tous régimes ou cultures confondus, en pâtit dangereusement – nuisent grandement à la justice et à la paix dans le Monde.
Découvrir l’idéal indispensable à notre équilibre, apprendre à connaître nos besoins, parvenir à partager nos sentiments, croire en notre réussite, prendre conscience de nos responsabilités familiales et civiques, tout cela exige d’accepter de supprimer les véritables causes de nos maux au lieu de nous attacher aux symptômes que la société tente depuis toujours de supprimer sans succès.
Envisager de nouvelles valeurs humaines, en respecter le sens et travailler à devenir un Homme intègre et heureux demandent motivation, patience, volonté, courage et générosité.

L’idéal et la bonne volonté ne suffiront pas à indiguer la souffrance, l’égoïsme, la laideur, l’opportunisme et la lâcheté. Nous vivons dans un monde concret et pour suivre une philosophie, développer une spiritualité, trouver ou retrouver sa dignité, œuvrer aux grands concepts de la vie, l’Homme a besoin d’une aide concrète à utiliser dans chaque acte de son quotidien.

C’est ainsi que l’amour et la paix entreront dans sa vie.

Philosophie et cours

De 1986 à 1988, Martine Libertino rédige ce qu’elle perçoit de l’âme humaine et des différentes personnalités de l’Homme (La philosophie de l'être, tome I et II — Éditions Duchamps 1995 et 1999), qu’elle classera en neuf individualités spécifiques. Au fil des années, elle approfondira ce travail en décrivant plus précisément les dons et les qualités de ces personnalités ainsi que leurs programmations respectives. Elle énumère les attitudes qui en découlent et offre des techniques de travail précises, efficaces et rationnelles.
Dès cette période, elle commence à élaborer les bases de sa philosophie (Réflexions à brûle-pourpoint — Éditions Duchamps 2008, Sauver notre société, utopie ou réalité ? — Éditions Duchamps 2009) qu’elle concrétisera dans sa vie personnelle et dont elle prouvera les effets dans les résultats de son enseignement auprès de ses patients (adultes et enfants), plus tard de ses élèves et, enfin, dans son travail de médiatrice et de formatrice en médiation pour la paix auprès des enseignants et des éducateurs, au sein des entreprises, des institutions et des gouvernements.

Conférences et séminaires

Elle donne des conférences et des séminaires en Suisse et en Espagne depuis 1995 et enseigne sa philosophie en cours du soir de 1996 à 2004 :

  • À l’Hôtel Élite, Bienne
  • À l’UNI Dufour, Genève
  • À l’Université des Jeunes-Rives, Neuchâtel
  • À l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne).
  • Séminaires à thèmes à Genève, Charmey/FR, Auvernier/NE.

Elle crée un projet de classes-pilotes pour enfants et jeunes jusqu’à la maturité en 2002.
En 2007, elle crée également des journées de travail sous formes de consultations collectives, journées à thèmes, journées pour les jeunes, travail de réflexion pour hommes et femmes.

sa conclusion

Changer les valeurs de notre société nous demande d'agir simultanément dans deux domaines : l’éducation des adultes, celle des enfants et des adolescents.

Par la création, d’une part, de la Formation de médiateurs en 2004 et celle de la Formation de médiateurs pour la paix dans les pays en conflits ou sortant de conflits et, d’autre part, par la création de l’École d’éveil philosophique pour enfants et adolescents de 6 à 21 ans en 2006 dans le cadre de l’Association Duchamps-Libertino (créée en 1994), Martine Libertino enseigne sa philosophie et propose aux participants des techniques de travail à mettre en pratique sur un plan individuel, familial, professionnel, communautaire et culturel afin qu’ils puissent agir dans tous les secteurs de la société civile ainsi que dans les domaines institutionnels et politiques.
Elle a déjà formé deux cent cinquante élèves issus de tous les secteurs de la société en Suisse et à l’étranger.

Powered by Ollea