'école d'éveil philosophique d'urgence

École d'Éveil Philosophique pour Enfants et Jeunes de 6 à 21 ans et plus au sein des quartiers, des communautés urbaines et des mégalopoles sur tous les continents.
Extrait et page couverture du programme

Ne perdons pas de temps

Introduction de Martine Libertino :
"Aidons nos enfants à être heureux dès leur plus jeune âge. La paix et le bonheur sont indissociables de l'éducation des enfants, dès leur plus jeune âge. Mais à une condition : celle qu’ils soient guidés de la bonne manière. Éprouver un sentiment de rejet ou d’injustice, ne pas se sentir compris, voir des inégalités criantes de vérité conduisent invariablement un jeune à la perte de ses valeurs et de son idéal, puis à la méfiance et à la violence. En réponse à son attitude, la répression l’incitera à transmuer sa colère en haine et son idéal en fanatisme. Le condamner sera donc un aveu d’échec pour une Société niant sa propre responsabilité et refusant d’accepter qu’ainsi, le phénomène qu’elle souhaitait éradiquer ne peut que s’amplifier.
Face à cette épreuve, les adultes doivent prendre conscience que nier le besoin d’amour, de respect et d’idéal dont nous avons besoin pour être heureux et, a fortiori, dont nos jeunes ne sont pas en mesure de se passer conduira l’Humanité au désastre. Ces jeunes sont l’avenir de l’Humanité.."

Cependant, des jeunes sans espoir

"..Cependant, des jeunes sans espoir sont des jeunes perdus. La première mission de l'École d'Éveil Philosophique, que j’ai créée en Suisse en 2006, est de les aider à retrouver cet espoir, à comprendre les raisons de leurs souffrances ou de leur révolte, à apprendre à s’aimer, à agir dans le respect de leur idéal, de leur bonheur et de celui des autres pour trouver enfin leur place au sein de leur entourage et de leur communauté.
Elle ne cherche ni à susciter leur désir d'étudier les grands philosophes du passé ni à juger la Société. Elle permet la reconnaissance de leur personnalité, de leurs qualités, de leurs dons et des programmations émotionnelles qu'ils découvriront et seront aptes à gérer et à supprimer. Elle leur offre enfin des techniques de travail largement éprouvées pour qu'ils entrevoient leur futur avec réalisme et confiance."

renseignements

Association Duchamps-Libertino, Genève
Tél. : 0041 (0)22 751 11 20 et 0041 (0)79 750 01 90

 interview en 2013

Interview de Martine Libertino sur sa philosophie et l'École d'Éveil Philosophique  dans "Les petits matins" sur la Radio Suisse Romande par Manuela Salvi.
Le jeudi 6 juin entre 5h00 et 6h00
Invité par Martine Libertino : Jean-Marie Byll Cataria, secrétaire exécutif de l'Association pour le Développement de l'Éducation en Afrique (ADEA).
Écouter l'émission

l'école d'éveil philosophique à l'étranger en 2013

À la demande du Ministère de l'Éducation du Congo et de Haïti, Martine Libertino crée un programme d'éducation à la paix pour la formation des moniteurs de la petite enfance, des enseignants, des parents et pour l'introduction de cours d'éveil hebdomadaire dans le primaire et le secondaire (enfants et adolescents). Ces programmes démarrent en République Démocratique du Congo et en Haïti
À Kinshasa en 2012 : au Collège Robert-le-Grand.
À Port-au-Prince en 2014 : au Collège Méthodiste de Frères et à l'École Montessori Boucled'Art.
Des Écoles d'Éveil Philosophique voient le jour.
À Kinshasa en 2011 : De nouveaux cours s'ouvrent en 2014 et 2015.
À Port-au-Prince et à Jacmel en 2014.
Programme 2015 (à venir)

À voir et à écouter

Dans Historique de l'Association : voir pétition, articles de presse, Affiches et conférences sur l'éducation.
Affiche séances d'information.
Photo conférence à l'Uni-Mail avec Fabienne Lagier, Mathieu Boillat. Modératrice : Irma Danon, Journaliste Radio Lac : écouter le Mag de Irma Danon

Radio Cité : l'émission Cité Culture de Jacques Magnol

pourquoi l'école d'éveil philosophique

Martine Libertino crée l'École d'Éveil Philosophique en 2006. L’école consiste à rendre les enfants conscients de leur idéal, de leur pouvoir et de leurs responsabilités envers leur bien-être, leur entourage et la société. Elle les incite à découvrir leur personnalité et leurs difficultés émotionnelles dès leur plus jeune âge (6 ans).
En 2010, Martine Libertino s'exprime :
Dans le développement de tout être humain, l’éducation revêt une importance fondamentale. Elle façonne le caractère d’un enfant, son idéal, sa vision de lui-même, de ses proches et de la société qui l’entoure. Ses parents, comme ses enseignants, le guideront à découvrir les traits de sa personnalité, les talents dont il pourra profiter et les écueils découlant de ses problèmes émotionnels.
Mais leur travail ne sera pas complet s’ils ne lui inculquent pas l’amour et le respect de lui-même.
Seule cette condition le rendra heureux, motivé, capable d’assumer plus tard son rôle d’adulte et de contribuer au devenir d’une société juste, pacifique et équilibrée dont notre monde a tant besoin.


 

TéMOIGNAGES DES ANIMATEURS SUR LES 3 CONTINENTS

Tous les enfants expriment le même bonheur : avant l'école d'éveil, ils n'étaient pas heureux et avaient beaucoup de colère. Ils ont appris à s'aimer, à être calmes, sereins, à aimer la vie.

Ils s'expriment plus facilement en public. Ils ont de meilleures relations entre eux, sont plus solidaires. Ils ont conscience de leur importance et de leur valeur.

Certains enfants avaient des complexes et un sentiment d'infériorité. Aujourd'hui, ils l'assument et s'aiment tels qu'ils sont. Certains garçons n'osaient pas s'approcher des filles. Ils se font confiance et leur parlent sans problème.

Les parents sont heureux de voir leurs enfants équilibrés et soulagés de pouvoir partager leurs difficultés avec les éducateurs. Ils expriment tous leur satisfaction de l'évolution de leurs enfants.

Dans la vie de tous les jours, les enfants acceptent plus de participer aux tâches quotidiennes et n'expriment plus de revendications. Ils sont plus autonomes.

La nouvelle situation familiale permet plus d'équilibre dans la communauté et de plus en plus de parents demandent à participer au programme d'éducation à la paix.
• La nouvelle attitude des parents et des enfants (mettant en pratique les valeurs fondamentales) a donné l'exemple aux voisins qui, aujourd'hui, nettoient et aménagent leur propre environnement) influence positivement le voisinage et la communauté.


Articles de presse

Marie-Claire : Une école pour apprendre à mieux vivre
Département de l'Instruction Publique : Des cours pour apprendre à vivre heureux
Revue Entreprendre Violence à l'école, des cours qui nous rassurent

Vidéo : interview de Martine Libertino sur l'École d'éveil
Les thèmes traités :

Le travail des animateurs.

Pourquoi l’École d’Éveil Philosophique ?

Vous préconisez une collaboration entre les parents et les animateurs au sein de l’École d’éveil. Pourquoi cette collaboration est-elle nécessaire?

À plusieurs reprises, vous avez parlé des parents comme guides.

Comment peuvent-ils devenir des guides ?

Quel regard portez-vous sur les jeunes d’aujourd’hui ?

Que pensez-vous de la crise de l’adolescence? Existe-t-elle ou est-elle construite ? Quel est votre opinion à ce sujet ?

Dans les cours d’éveil : trois classes d’âge dont celle de 6 à 11 ans. Comment se passe l’enseignement avec cette dernière ?

Pouvez-vous nous parler d’un personnage du conte représentant une personnalité à laquelle les enfants peuvent s’identifier ?

Pour les autres classes d’âge, comment se passe l’enseignement ?

Les cours de l’école se dispensent à raison d’une fois par mois à raison de deux heures. Pourquoi avoir choisi cette formule ?

À la fin de l’année, lors du dernier cours, vous faites un bilan en présence des parents. Quel est votre objectif et comment cela se passe-t-il ?
 

ouvrages de martine Libertino

Réflexions sur l'éveil philosophique de nos enfants à l'usage des parents et des enseignants, 2002 et 2007, Tome 1 - Tome 2
Les contes imaginaires de Jonathan, 2002

renseignements et correspondance

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTIN0
Pour l’Encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde
Reconnue d'utilité publique
11, rue du Bourg-Dessus • 1248 Hermance
http://www.associationduchamps-libertino.org
association@duchamps-libertino.ch
Tél. : 0041 (0)22 751 11 20 • Fax. : 0041 (0)751 27 16

Pour vos dons
ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTIN0
IBAN CH37 0900 0000 1719 6418 4
BIC POFICHBEXXX

 

Powered by Ollea